Le plus grand portail francophone de la communauté gs.

Raid GS GRINGO 2008

Share

Pays : Argentine, Bolivie, Chili

Itinéraire : Une première section de 15 jours entre Santiago et Santa Cruz (Bolivie) via l’Argentine, puis un retour de 15 jours entre Santa Cruz – Santiago via l’altiplano Bolivien et le Chili.

Dates : Novembre 2008

Participants : 65 équipages répartis en trois options : 15 ont fait la première moitié, 17 ont fait la deuxième moitié et 23 ont fait la totalité du parcours.

Site: GS-rallye.fr

 

En rentrant de 5 mois d’expédition en Traction-Avant à travers l’Afrique, en Juillet 2007, je suis convoqué par la direction de BMW Motorrad France qui me demande de concevoir et organiser une série de grands raids aventure en R1200 GS sur 3 ans. Rapidement, le projet d’une Trilogie GS est validé sur une carte du Monde, concentrée sur l’hémisphère sud et les trois destinations d’Amérique du Sud, d’Australie et d’Afrique Australe. Le premier volet de cette Trilogie inédite restera le rallye le plus fabuleux de cette Trilogie. Difficile, magnifique et surréaliste, ce GS GRINGO 2008 a permis à de nombreux novices de découvrir en solo ou en duo, la magie de la piste sur la Route des Andes.

 

En Janvier 2008, je suis parti en reco avec un compère motard (Olivier Rubert) et une photographe du National Géographic (Ulla Lohmann) avec deux R1200 GSA surnommée Max et Bill, sans assistance pour parcourir en 15 jours les 7.500 km du rallye GS GRINGO. C’était la première fois que je roulais en moto sur des pistes et le faire en duo avec Ulla et tous nos bagages et matériel nous a permis de tester ce qui allait devenir par la suite une marque de fabrique de la Trilogie GS : permettre à des motards novices de vivre de grandes aventures en solo ou en duo sur les plus belles pistes du Monde.

Ce GS GRINGO 2008 fut entamé dans la joie et la bonne humeur, à Santiago le 2 novembre 2008 avec 45 équipages français en R1200 GS. L’objectif était de parcourir la planète, de l’apprécier et de la partager dans un esprit construit autour de cinq valeurs : curiosité, courage, solidarité, respect et humilité.

 

 

Le plus audacieux fut Daniel Despessailles qui dans l’ordre, s’est inscrit au rallye, a passé son permis moto et a acheté sa R1200 GSA pour participer avec sa femme à l’aventure.

L’humour a tout de suite été le ciment et le médicament permettant de franchir ensemble les obstacles et épreuves de ce voyage. Le Gringo restera un voyage de pionniers et de vécu inoubliables :

Les virages de la Cordillère des Andes entre Santiago et Mendoza, un bivouac chez les Gauchos, les poussières de la Route 40, une journée de 7 gués phénoménaux en Bolivie suite à des travaux, les maux d’altitude de Potosi, l’incroyable beauté du Salar d’Uyuni qui en fit pleurer plus d’un, l’étape galère de Laguna Colorada et la descente sur le désert d’Atacama.

Chacun a trouvé dans ce voyage des réponses à des questions qu’il ou qu’elle ne se posait pas. Olivier a avoué avoir plus appris en 15 jours de pilotage variés sur ce voyage qu’en 15 ans de motos sur goudron. Certains ont découverts leurs limites et se sont surpassés en toute confiance. Parfois trop jusqu’à la chute. Quelques uns se sont trompés de voyage et ont râlé, mais affichent aujourd’hui une photo de leur équipage Gringo sur leur réseau social. Il y a ceux qui se sont découvert une vocation pour l’aventure et ceux qui ont profité de cette expérience pour prendre des décisions vitales dans leur vie.

Le GS GRINGO 2008 fut une grande première, coordonnée par BMW Motorrad France et T3, qui a engendré des émotions intenses et qui a permis à de nombreux motards participants ou blogeurs internautes de découvrir les capacités de la R1200 GSA, son confort, sa fiabilité et sa tolérance.

 

 

 

Les commentaires sont fermés.